Mouvement Démocrate des Français de l'Etranger Rotating Header Image

LA COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES, de L’ENSEIGNEMENT et de L’AUDIOVISUEL

Résumé des travaux de la commission des Affaires culturelles, de l’Enseignement et de l’Audiovisuel qui se sont tenus à la session du 7 au 12 Septembre à l’assemblée des français de l’étranger.

Les personnalités invitées par la commission :

  • Mme Anne-Marie DESCÔTES, Directrice de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (A.E.F.E)
  • M. Jean-Luc MASSIN, Chef du service des bourses scolaires de l’AEFE.
  • M. Louis de BROISSIA, Ambassadeur pour l’audiovisuel extérieur
  • M. le Sénateur Jacques LEGENDRE, Sénateur du Nord, Président de la commission des Affaires culturelles du Sénat

Ces invités ont informé la commission sur l’évolution des dossiers suivants :

* L’enseignement et les écoles françaises à l’étranger

L’action des principaux opérateurs comme l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), la Mission Laïque Française (MLF) ou encore l’Association Nationale des Ecoles Françaises de l’Étranger (ANEFE), et le suivi des aides financières à la scolarité (les bourses et la mesure de prise en charge dite de la gratuité) a été discuté.

Le réseau AEFE est dynamique et en plein développement avec 4% d’augmentation du nombre total d’élèves et de très bons résultats au baccalauréat avec 94% de réussite moyenne. Un plan d’orientation stratégique de l’agence sera définitivement adopté en conseil d’administration avant la fin de cette année. Ce plan précisera les missions d’accueil des élèves français, le financement à long terme de l’AEFE et de sa gestion immobilière des établissements, la carte des implantations, les statuts de personnels, et enfin la réforme des conditions d’attribution des bourses. L’AEFE est confrontée à des difficultés budgétaires dues à la conjonction de plusieurs facteurs. Ces difficultés financières sont liées à une contradiction dans le discours politique national qui d’un côte réaffirme des missions et de l’autre en rogne constamment les moyens par mesures d’économie successives.

Le programme d’aides financières à la scolarité comprend d’une part les bourses scolaires et d’autre part la prise en charge des frais de scolarité en cycle lycée (mesure dite de la gratuité). Il y a eu cette année une augmentation sensible du nombre de boursiers (8%) et une forte augmentation du coût global des bourses, directement liée d’une part, au nombre de boursiers et au montants plus élevés des bourses obtenues, et d’autre part à l’augmentation très importante des frais de scolarité (17% pour l’hémisphère nord et 20% pour l’hémisphère sud). Cette explosion du coût de l’aide financière à la scolarité (bourse et prise en charge) a conduit l’AEFE à prendre dans l’urgence un certain nombre de mesures de sauvegarde :

- Le montant de la prise en charge des frais de scolarité sera plafonné pour les établissements homologués à leur niveau de 2007 (date de la décision de la mesure)

- Révision des conditions d’attribution des bourses avec l’augmentation du coefficient K qui représente la part des revenus qu’un foyer peut consacrer au paiement des frais de scolarité

Ces décisions devront peser sur les budgets des familles

* L’action audiovisuelle et culturelle de la France à l’étranger

M. le sénateur Jacques LEGENDRE est venu présenter les conclusions d’un rapport élaboré conjointement par la commission des affaires culturelles et la commission des affaires étrangères du sénat : « Le rayonnement culturel international : une ambition pour la diplomatie francaise ». Ce rapport présente un certain nombre de propositions visant à réformer notre action culturelle extérieure avec la création de la nouvelle agence de coopération culturelle Cultures France qui devra être placée sous la tutelle du ministère des affaires étrangères mais cogérée avec le ministère de la culture. Le parcours professionnel des personnels culturels en poste à l’étranger doit désormais être encadré de manière à prévenir autant que possible les trop fréquentes « erreurs de casting » du ministère des affaires étrangères ; formation des personnels avant leur départ, nominations de professionnels de la culture, profil en adéquation avec la culture du pays hôte, etc.

À noter l’excellent blog de Cultures France (blog) qui propose une sélection de la création culturelle francaise du moment, véritable embryon d’un espace (e-space) culturel en ligne !

Pour plus d’information, le rapport complet des travaux de la commission ainsi que les vœux émis par les membres de la commissions sont disponible online (Culture et Enseignement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>