Mouvement Démocrate des Français de l'Etranger
Mouvement Démocrate des Français de l'Etranger Rotating Header Image

Accueil

Café Démocrate à San Francisco mercredi 21 mars

D’importantes échéances approchent pour nous, Français de l’étranger, avec l’élection présidentielle en mai et l’élection des premiers députés des Français de l’étranger en juin.

Quelles en seront les conséquences pour nous, Français résidant à l’étranger ? Quels en sont les enjeux ? Comment faire entendre notre voix auprès des autorités françaises, malgré la distance ? Comment nous assurer que nos intérêts propres sont pris en compte à Paris en matière d’accès à l’éducation française ? De fiscalité ? De retraite ? De communications ? De participation à la vie de la nation ? De réinsertion professionnelle au retour en France ? Quelles sont les alternatives, devant ces élections ?

Les questions abondent.

Venez les partager avec nous ! Joignez-vous à nous pour notre Café Démocrate, mercredi 21 mars à 18h30 (6:30PM) à Café Bastille, 22 Belden Place à San Francisco.

Cette première réunion informelle sera animée par Franck Barrat, élu AFE de l’Ouest américain et président du MoDem USA, et son suppléant Philippe Piéri. Franck Barrat est aussi le suppléant de Carole Granade, candidate MoDem à l’élection législative de 2012 pour la 1ère circonscription Canada / Etats-Unis.

Venez nombreux !


Plus que quelques semaines pour déposer vos dossiers de bourses scolaires !

Les dates limites de dépôt des dossiers de bourses scolaires pour la rentrée prochaine sont le 03 février pour les écoles relevant du Consulat Général de France de San Francisco et le 23 février pour celles relevant du consulat de Los Angeles.

Cette année, tous les dossiers doivent être contrôlés et visés par l’établissement AVANT leur remise au consulat.  Contactez donc votre établissement scolaire (liste ci-dessous) au plus vite.

Deux types d’aide financière sont en place pour les familles ayant des enfants scolarisés en écoles franco-américaines.

1- Les bourses : Le terme de « bourses scolaires » est particulièrement mal choisi car il implique que seules les familles à faible revenu peuvent en bénéficier. Les bourses ne sont pas des aides sociales !

Le calcul du montant des bourses scolaires est assez compliqué et prend en compte les revenus, mais aussi certaines dépenses (informations sur les modalités d’attribution).

2- La Prise en Charge (PEC) ou mesure dite de « gratuité » : elle ne concerne que les classes de lycée (2nde, première et terminale) indépendamment des revenus financiers des familles !

Informations complémentaires :

Pour la circonscription de San Francisco, les informations sont disponibles sur le site du Consulat. Date limite le 03 février 2012

Dans cette circonscription, les écoles à programme français concernées par les bourses scolaires et la prise en charge sont :

Contact: Mme Carine COURCOUX (carine.courcoux@diplomatie.gouv.fr).

Pour la circonscription de Los Angeles, les informations sont disponibles sur le site du Consulat. Date limite le 23 février 2012

Dans cette circonscription, les établissements à programme français concernées par les bourses scolaires et la prise en charge sont :

Contact: Mr Guillaume LAUDIC (guillaume.laudic@diplomatie.gouv.fr); téléphone (310.235.3220).

Ne faites pas d’autocensure !!  N’hésitez pas à déposer un dossier.


Nomination d’Edouard Courtial comme Secretaire d’Etat aux Francais de l’Etranger, une Insulte a nos Compatriotes!

Soyons honnête, la nomination d’Edouard Courtial comme secrétaire d’état aux Français de l’Etranger est un véritable camouflet pour notre communauté!

Mr Courtial a été le signataire d’un projet de loi qui dit « Le Français dont le domicile fiscal n’est pas situe en France peut, s’il a la nationalité du pays dans lequel il réside, être déclaré, par décret, avoir perdu la qualité de Français s’il n’établit pas son domicile fiscal en France »

Notre secrétaire d’état a donc signé un projet de loi qui propose de supprimer la nationalité française aux bi-nationaux vivant à l’étranger !!! C’est incroyable…je suis sans mots (ce qui n’est pas fréquent…). Cela concerne 50% des Français de l’Etranger. Deux consolations, cela exclut les Français vivant en Europe et … ca n’a pas été voté (ouf !)

Mr David Douillet a quitté son poste de Secrétaire d’Etat aux Français de l’Etranger en pleine session annuelle de l’Assemblée des Français de l’Etranger mais l’annonce de son remplacement par Edouard Courtial est sans aucun doute un manque évident de considération pour les Français de l’Etranger.

Pourquoi créer un Secrétariat d’Etat et choisir tout d’abord un judoka sans aucune expérience des sujets touchants les Français de l’Etranger puis un parlementaire (sans aucune expérience non plus) mais qui en plus a démontré une attitude de méfiance vis-à-vis de notre communauté.


Un Ministre pour les Francais de l’Etranger !!!

Dans la nouvelle version du gouvernement Fillon (la neuvième), apparaît un Secrétaire d’État pour les Français de l’Étranger !!!

C’est une avancée incroyable pour notre communauté car toutes les questions qui nous touchent de près auront un représentant, un « advocate », au gouvernement. Évidement, comme souvent avec Nicolas Sarkozy, c’est toujours un peu compliqué, car il a choisi David Douillet, multiple Champion du Monde du Judo, et député UMP depuis 2009. Même si cela fait un atout de poids (excusez le jeu de mot un peu facile… DD fait plus de 125 kg) pour les Français de l’étranger, il n’a, à ma connaissance, que très peu d’expérience sur les sujets spécifiques à notre communauté.
Dans tous les cas, je préfère faire abstraction du coup médiatique évident, car c’est une chance de pouvoir compter sur un Secrétaire d’État comme interlocuteur, qui puisse peser sur les décisions gouvernementales.

Il faudra simplement donner sa chance a David Douillet, et voir comment travailler au mieux avec lui.


Plus que quelques semaines pour déposer vos dossiers de bourses scolaires !

Les dates limites de dépôt des dossiers de bourses scolaires pour la rentrée prochaine sont le 03 février pour les écoles relevant du Consulat Général de France de San Francisco et le 23 février pour celles relevant du consulat de Los Angeles.

Cette année, tous les dossiers doivent être contrôlés et visés par l’établissement AVANT leur remise au consulat.  Contactez donc votre établissement scolaire (liste ci-dessous) au plus vite.

Deux types d’aide financière sont en place pour les familles ayant des enfants scolarisés en écoles franco-américaines.

1- Les bourses : Le terme de « bourses scolaires » est particulièrement mal choisi car il implique que seules les familles à faible revenu peuvent en bénéficier. Les bourses ne sont pas des aides sociales !

Le calcul du montant des bourses scolaires est assez compliqué et prend en compte les revenus, mais aussi certaines dépenses (informations sur les modalités d’attribution).

2- La Prise en Charge (PEC) ou mesure dite de « gratuité » : elle ne concerne que les classes de lycée (2nde, première et terminale) indépendamment des revenus financiers des familles !

Informations complémentaires :

Pour la circonscription de San Francisco, les informations sont disponibles sur le site du Consulat. Date limite le 03 février 2012

Dans cette circonscription, les écoles à programme français concernées par les bourses scolaires et la prise en charge sont :

Contact: Mme Carine COURCOUX (carine.courcoux@diplomatie.gouv.fr).

Pour la circonscription de Los Angeles, les informations sont disponibles sur le site du Consulat. Date limite le 23 février 2012

Dans cette circonscription, les établissements à programme français concernées par les bourses scolaires et la prise en charge sont :

Contact: Mr Guillaume LAUDIC (guillaume.laudic@diplomatie.gouv.fr); téléphone (310.235.3220).

Ne faites pas d’autocensure !!  N’hésitez pas à déposer un dossier.


Résultats du sondage : Que pensent les Français de l’Ouest américain ?

RESULTATS DE LA CONSULTATION DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER

Que pensent les Français de l’Ouest américain ?
Leurs soucis, leurs priorités, leurs idées … Notre analyse du sondage

L’Ouest américain est vaste et il est difficile de se faire une idée juste des préoccupations des Français qui y résident. Afin de mieux vous représenter, nous avons donc lancé fin 2009 l’initiative d’un sondage sur Internet afin de mieux connaître vos positions sur les dossiers qui vous paraissent importants: éducation, services consulaires, fiscalité, aides sociales, développement économique et culture.

En quelques mois, nous avons reçu plus de 250 questionnaires, complétés de manière confidentielle et volontaire, ainsi que plus de 600 commentaires qui nous ont aidé à mieux comprendre les préoccupations et motivations des Français de l’Ouest américain.

Les résultats de cette consultation sont présentés dans ce rapport selon l’ordre exact des questions posées dans le sondage Internet. Les résultats sont présentés pour chaque question avec en première partie un graphe qui résume la distribution des réponses pour chaque choix proposé ; puis une courte analyse illustre la lecture du graphe et incorpore les informations que les répondants ont laissées sous forme de commentaires. Pour faire suite à la présentation des résultats du sondage, nous proposons une conclusion qui reprend les enseignements à tirer de ces résultats ainsi que nos propositions pour répondre à vos/nos préoccupations sur ces sujets.

(Lire la suite…)


Résultats du sondage : Nos propositions pour les Français de l’Ouest américain

Suite à l’analyse de ces résultats, nous vous proposons d’en tirer ce qui nous paraît être les conclusions les plus importantes et de faire des propositions pragmatiques et créatives afin d’apporter plus de soutien à notre communauté de l’Ouest américain.
Par ailleurs, les Français expatriés ne sont tout simplement pas assez informés de leurs droits (Lire la suite…)


Bilan de la 13ème session de l’Assemblée des Français de l’Etranger-Septembre 2010

L’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) s’est réunie une fois de plus en ce mois de septembre (6-11) 2010 pour évoquer les sujets les plus préoccupants pour nos concitoyens.  Des travaux de cette 13ème Assemblée des Français de l’Etranger, on pourra surtout retenir les points-clefs suivants :

  • Il a été beaucoup question d’allocations budgétaires avec un certain nombre d’inquiétudes, notamment pour les aides à la scolarité pour les familles dont les enfants sont scolarisés dans des établissements scolaires français.
  • On peut se féliciter que le budget pour les aides sociales pour nos Français en difficulté restera au même niveau que cette année (soit 16 millions d’euros)
  • Finalement, M. Xavier Darcos nous a présenté sa vision sur la nouvelle agence culturelle (Institut Français) dont il va prendre les rennes et qui devrait mieux répondre à l’exigence culturelle française à l’étranger par une meilleure coordination des efforts.

Vous trouverez ci-dessous en résumé le résultat des travaux des commissions permanentes de l’AFE avec leurs rapports complets :

Les conseillers indépendants ont eu la possibilité de s’exprimer sur plusieurs sujets au cours de cette AFE – éducation, rôle des conseillers, élections des sénateurs, compétitivité économique de la France, droit des personnes de même sexe mariées à l’étranger – et un résumé de nos interventions est disponible dans ce petit clip (voir vidéo des interventions).

Par ailleurs, veuillez trouver le rapport complet du directeur des Français de l’Etranger sur les services consulaires et autres informations qui touchent les Français vivant à l’étranger: Rapport du Directeur.


Aides sociales pour les Français de l’étranger, ça existe !

Il existe un certain nombre d’aides sociales disponibles pour les Français vivant à l’étranger. Les plus importantes sont :

(1) l’allocation de solidarité en faveur des personnes âgées qui permet d’aider les Français(es) dont les revenus de retraite sont très faibles ou quasi-inexistants

(2) les allocations pour les handicapés (adultes et enfants et aides complémentaires) qui ne dépendent pas des revenus.

Par ailleurs, il existe des aides plus ponctuelles, comme l’allocation à durée déterminée (ADD), qui peuvent aider à surmonter une situation particulière et limitée dans le temps.

Ces aides font partie de vos droits en tant que Français expatriés !

Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à contacter votre consulat (San Francisco ; Los Angeles) qui pourra vous aider à remplir un dossier si vous êtes dans un de ces cas.

Même s’il n’y a pas de date limite à proprement parler, les dossiers seront discutés au mois d’octobre lors du comité consulaire pour la protection et l’action sociale (CCPAS), donc il est important de soumettre vos dossiers rapidement.


Résumé des travaux de la 11ème session de l’Assemblée des Français de l’Etranger – Septembre 2009

L’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) s’est réunie au mois de septembre à Paris et les élus représentant les Français vivant aux quatre coins du monde ont travaillé sur les sujets les plus préoccupants pour nos concitoyens. Les travaux se répartissent au sein de commissions qui se focalisent sur des thèmes clairement identifiés. Ci-dessous, un résumé des travaux de chaque commission (à part celle des affaires européennes) ainsi que le rapport complet par commission.

Commission des Finances et des Affaires Economiques

Commission des Affaires Sociales

Commission des Affaires culturelles, de l’Enseignement et de l’Audiovisuel

Commission des Lois et Règlements

Commission temporaire des Anciens Combattants

Par ailleurs, le discours de M. Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères est aussi disponible (discours) ainsi que le rapport complet du directeur des Français de l’étranger (rapport).


La Session Plénière de l’AFE s’est tenue en septembre à Paris : Participez au débat!

La réunion plénière semestrielle de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE) a eu lieu en septembre dernier. Les Conseillers AFE du monde entier se sont réunis à Paris pour discuter des questions qui vous touchent de près. Franck Barrat et ses collègues élus y sont chargés de représenter les Français de l’Ouest américain et leurs préoccupations spécifiques. Prochainement, nous publierons sur ce site un compte-rendu des travaux de la commission de septembre.

Faites entendre votre voix! Partagez vos préoccupations en donnant votre opinion!

Afin de mieux vous représenter auprès de cette instance essentielle, nous avons besoin de connaître vos positions sur les dossiers qui vous paraissent importants, comme par exemple :

1- L’accès à l’éducation en français et la mise en place de mécanismes efficaces de soutien financier

2- La disponibilité des services consulaires

3- Les questions de fiscalité spécifiques à la situation des Français vivants à l’étranger

4- Le maintien du tissu social français (couverture santé, régime de retraite, aides sociales, …)

5- L’aide au développement économique des sociétés françaises aux Etats-Unis et, réciproquement, des sociétés américaines en France

6- La promotion de la culture française sur le territoire américain

Nous vous invitons à vous prononcer en répondant à notre bref questionnaire reprenant ces points.

Faites entendre votre voix! Partagez vos préoccupations en donnant votre avis!

Participez au questionnaire!


Moratoire sur Scolarité Gratuite Pour les Enfants Scolarisés

A la rentrée prochaine, les enfants français scolarisés en Lycée (2nd à terminale) dans les écoles Franco-américaines bénéficieront de la gratuité, c’est-à-dire la prise en charge complète de leur frais de scolarité, indépendamment des ressources des familles ou du montant des frais d’écolage.

Cette mesure qui était présente dans le programme de Nicolas Sarkozy devait s’étendre de manière progressive vers le collège et le primaire. Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères a décidé d’imposer un moratoire sur la mesure et de ne pas l’étendre au collège due a son cout (future) et de ‘’ses effets pervers, en particulier de détourner peut-être un jour les élèves locaux’’. La mesure reste en place pour le lycée.

Quel est le bilan de cette mesure aujourd’hui ?

De manière pratique, c’est un succès. La gratuité a conduit à une augmentation du nombre d’enfants français scolarisés d’au moins 10% ces 3 dernières années. Lorsque l’on sait que cette différence est essentiellement basée sur le nombre de nouvelles inscriptions dans les petites classes uniquement, le résultat est spectaculaire. Simplement pour l’année dernière, il y a eu 5000 inscriptions supplémentaires dans les écoles françaises, 80% étant des enfants français. C’est pourquoi nous sommes favorable au concept de la gratuité.

Cependant, cette mesure a été mise en place en l’absence totale de réflexion de fond.

Comment justifier que le remboursement par l’état soit basé sur un prix fixé par les établissements privés sans la moindre concertation ? Il est absurde que l’état rembourse dans sa totalité les frais d’écolage dont les montants sont décidés de manière unilatérale par les établissements. L’état ne devrait pas imposer aux écoles le montant nécessaire au fonctionnement de leurs établissements, par contre il peut statuer sur un montant qu’il s’engagerait à prendre en charge. Ce montant serait décidé en accord entre les élus et le consulat et s’adapterait à la situation locale. Le delta maquant serait alors pris en charge par les familles, avec l’aide de bourse dans le cas échéant.

Cela permettrait d’avoir une meilleure visibilité sur les coûts pour l’état et d’entendre cette mesure vers le collège. Cela donnerait aussi aux familles la possibilité de planifier en avance les coûts de scolarité de leurs enfants ce qui est aujourd’hui impossible avec le système des bourses. Nous ferons des propositions dans ce sens et nous aimerions avoir votre point de vu sur la question.


Merci Tout Simplement…

Les élections des Conseillers a l’Assemblée des Français de l’Etranger ont finalement livré leur verdict.

Les 4 élus pour l’ouest américain sont Jean-Claude Zambelli (UFE), Claude Girault (ADFE), Gerard Michon (UMP) et Franck Barrat du Mouvement Démocrate des Français de l’Etranger.

Vous trouverez une analyse des résultats dans cette article de France-Amérique (resultats election AFE).

Nous sommes bien évidement très enthousiastes a l’idée de commencer a travailler sur les nombreux dossiers qui touchent la communauté Française de l’Ouest Américain et en particulier l’accès a l’éducation française pour les familles qui le souhaitent ainsi que la mise en place d’outils de communication digne du 21eme siecle pour mieux vous informer.

Nous sommes conscient que ces résultats donnent un signal clair sur la volonté de changement des Français de l’Etranger et nous prenons ce message avec beaucoup de sérieux et d’humilité.

Continuez a vous inscrire sur AFE2.0 qui sera notre plateforme d’échange.

Merci de votre soutien et…au boulot!


En quelques mots

Le Mouvement Démocrate des Français de l’Étranger aux États Unis est une association nouvelle rassemblant tous les français, venant de différents horizons politiques, qui partagent les mêmes valeurs démocratiques et une vision humaniste de la société.

Le MDFE-USA a été crée dans l’élan de la candidature de François Bayrou et du Mouvement Démocrate. Notre objectif est de réunir tous les français qui se retrouvent dans une approche de la résolution des problèmes détachée de l’idéologie mais alliant pragmatisme et créativité.

Notre vision :

  • Efficacité au service d’un développement économique durable.
  • Représentation de la communauté française dans toute sa diversité culturelle, économique et sociale.
  • Une approche professionnelle des problèmes basée sur les réalités du terrain.

Notre engagement :

  • Agir comme relai entre le tissu associatif et l’exécutif décisionnaire pour l’enseignement, l’emploi, la formation et la protection sociale,
  • Défendre les droits et les intérêts des Français vivant à l’étranger,
  • Représenter les français à l’étranger auprès des autorités locales et des services consulaires.

AFE 2.0 : Inscrivez-vous aujourd’hui sur ce site!

Parents de 20 enfants scolarisés dans des établissements américains ou franco-américains, professionnels des nouvelles technologies et de l’enseignement, nous vivons les problèmes propres aux expatriés et nous recherchons des solutions pratiques et concrètes.

Nous sommes des gens de terrain et nous ne nous limitons pas à une idéologie, qu’elle soit de gauche ou de droite, libérale ou socialiste.

Il est temps de rénover le rôle de vos représentants, en utilisant les outils courants de communication modernes autour d’une plateforme internet correspondant à vos besoins et répondant à vos questions.

Participez activement en vous inscrivant sur ce site à notre liste de diffusion d’information. Nous voulons être à l’écoute de vos questions et vous offrir une plateforme de communication avec vos représentants, un forum virtuel rassemblant et fédérant nos intérêts collectifs. Votre participation et vos commentaires sont essentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>